Cancer du sein : la piste d’un traitement révolutionnaire

La medtech française Theraclion ouvre une nouvelle piste dans la lutte contre le cancer du sein, en testant un traitement combinant l’immunothérapie et les ultrasons, en partenariat avec l’Université de Virginie. En quoi des ultrasons ont-ils un potentiel thérapeutique ? Quel pourrait être l’apport pour les patientes de ce nouveau traitement combiné ? Explications.

Spécialisée dans l’équipement dédié à l’échothérapie, la medtech française Theraclion lance une étude clinique en partenariat avec l’Université de Virginie, aux Etats-Unis. Celle-ci vise à comprendre et évaluer les effets d’un traitement associant son appareil d’ultrasons Echopulse avec une molécule récente d’immunothérapie (utilisée pour mobiliser le système immunitaire contre les cellules cancéreuses). Plus précisément, les ultrasons thérapeutiques tendraient à améliorer l’efficacité des traitements d’immunothérapie : réduction de la tumeur, meilleure reconnaissance des cellules cancéreuses, diminution des effets secondaires…

Le cancer du sein représente aujourd’hui 12% des cancers diagnostiqués : 1,7 million de nouveaux cas dans le monde en 2012. Les HIFU (ultrasons) ont déjà fait leurs preuves dans le traitement de tumeurs malignes comme bénignes et pourraient s’avérer efficaces pour lutter contre cette maladie, véritable priorité de santé publique : le cancer du sein est en effet la seconde cause de mortalité par cancer chez les femmes (520 000 décès en 2012).

Vous voulez en savoir plus ?

Découvrez l’article complet de Capital

Retrouvez-nous sur sanofi.fr