Innovation

La 4ème édition des Prix Sanofi – Institut Pasteur récompense l’excellence scientifique au service de la santé

Cette année, pour la 4ème année consécutive, 4 chercheurs d’envergure internationale seront primés pour leurs travaux innovants dans les sciences du vivant et la recherche biomédicale avec les Prix Sanofi – Institut Pasteur.

Depuis 2012, les Prix Sanofi – Institut Pasteur récompensent chaque année des chercheurs de très haut niveau pour leurs travaux innovants dans le domaine des sciences du vivant et de la recherche biomédicale.

Ces Prix, créés conjointement par Sanofi et l’Institut Pasteur, encouragent ainsi l’excellence scientifique au service de la santé. Ils sont aussi le reflet de l’engagement fort qui unit Sanofi et l’Institut Pasteur pour soutenir la recherche et répondre aux besoins urgents de santé publique dans le monde.

En 2015, pour la 4ème édition des Prix, le programme a été doté de 300.000 euros qui récompenseront les travaux de quatre chercheurs, dont les carrières s’échelonnent du profil junior au profil senior, et ceci parmi les catégories suivantes où les besoins médicaux sont particulièrement importants :

  • maladies tropicales et négligées,
  • immunologie,
  • résistance aux médicaments,
  • maladies neurodégénératives et du vieillissement.

Les profils et les travaux de recherche des 4 lauréats des Prix Sanofi – Institut Pasteur 2015 seront dévoilés le 4 novembre, lors d’une cérémonie qui aura lieu à L’Institut Pasteur, à Paris.

Un événement à suivre en direct sur Twitter, via le hashtag #ScienceForHope et en suivant les comptes Twitter : @SanofiFR et @AiderPasteur

Sanofi est un partenaire historique de l’Institut Pasteur

Pour accélérer la mise à disposition de traitements à haute valeur ajoutée pour les patients, Sanofi est engagé dans de nombreuses collaborations avec les acteurs clés de la recherche en France, dans une démarche d’innovation ouverte.

En 2015, la R&D de Sanofi compte ainsi 48 collaborations sur le territoire français, incluant des partenariats avec plusieurs entités académiques de l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan), née de la volonté d’augmenter la performance de la recherche française sur la scène internationale. Ce partenariat fructueux avec Aviesan a donné lieu à la signature de 15 accords de collaboration, notamment avec l’Institut Gustave Roussy, l’Institut Pasteur, l’Institut Curie et le Centre d’immunologie de Marseille-Luminy (CIML).

L’institut Pasteur est un centre de recherche biomédicale de renommée internationale, créé en 1887 par Louis Pasteur. Il a pour mission de contribuer à la prévention et à la lutte contre les maladies, en France et dans le monde, par la recherche scientifique et médicale, l’enseignement et des actions de santé publique. Basé à Paris, l’Institut Pasteur est au cœur d’un réseau international qui regroupe 32 instituts sur les cinq continents.

Pour en savoir plus sur l’Institut Pasteur

Eclairage sur les vainqueurs 2014 des Prix Sanofi – Institut Pasteur

L’année dernière, la troisième édition des Prix a récompensé les projets de quatre chercheurs sélectionnés parmi près de 80 scientifiques du monde entier.

Parmi ces lauréats, trois étaient Français, ce qui témoigne du dynamisme de la recherche académique française.

Les lauréats 2014 :

Dr Priscille Brodin, Dr Nadine Laguette, Pr Jean-Laurent Casanova, Pr Etienne PaysLe Dr Priscille Brodin, directrice de recherche à l’Inserm, au sein du centre d’infection et d’immunité de Lille – CIIL (structure CNRS, Inserm, Institut Pasteur de Lille et Université de Lille), pour ses recherches sur la tuberculose et sur l’ulcère de Buruli.

Le Dr Nadine Laguette, chercheuse au CNRS, pour ses recherches sur le rôle de la protéine SAMHD1 dans l’infection par le VIH.

Le Pr Jean-Laurent Casanova, Professeur à l’Université Rockefeller et Professeur associé à l’Hôpital Necker Enfants Malades, pour ses recherches sur la génétique des maladies infectieuses, en particulier chez l’enfant.

Le Pr Etienne Pays, chercheur à l’Université Libre de Bruxelles, pour ses recherches sur les maladies à trypanosomes, et notamment sur la trypanosomiase humaine africaine, ou maladie du sommeil.